Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Administration de l'Enregistrement et des Domaines
  Recherche
 x Recherche avancée
  Home | Nouveautés | Newsletter | FAQ | Liens | Vos réactions | Contact Aide | Index | A propos du site
 Découvrez l'Administration de l'enregistrement et des domaines sur Facebook
      ImprimerEnvoyer à

> home > Successions > Déclaration

Déclaration

Vers le niveau supérieur

Dépôt des déclarations

Qui doit déclarer et à quel bureau

Les héritiers et les légataires universels dans la succession d’un habitant du Grand-Duché, sont tenus d’en faire la déclaration par écrit au bureau du droit de succession dans le ressort duquel le défunt a eu, dans le Grand-Duché, son dernier domicile.

Déclaration de mutation :

Les héritiers, légataires ou donataires d’immeubles situés dans le territoire du Grand-Duché et délaissés par quelqu’un qui n’y est pas réputé habitant, fourniront au bureau du droit de succession ou de mutation dans le ressort duquel les biens sont situés, la déclaration de la nature des biens, de leur situation, contenance et valeur.

Délai pour le dépôt de la déclaration

(s’applique aux déclarations de succession / mutation)

Le délai pour la déclaration sera :

  1. si le décès a lieu dans le territoire du Grand-Duché : 6 mois
  2. dans toute autre partie de l’Europe : 8 mois
  3. en Amérique : 12 mois
  4. en Afrique ou en Asie : 24 mois

Les délais peuvent être prolongés par décision du directeur de l’administration de l’enregistrement et des domaines suivant qu’il sera jugé nécessaire au vu d’une demande écrite présentée par un héritier présomptif.

Pendant six semaines, à partir du jour de la déclaration, les parties déclarantes seront admises à rectifier les déclarations en plus ou en moins par une déclaration supplémentaire, sans qu’il puisse être exigé aucune amende.

Haut de page

Dépôt tardif de la déclaration

(pour succession passible de droits)

Si les déclarations ne sont pas faites aux dits bureaux, et dans les délais prescrits ou prolongés par décision directoriale ceux qui y sont tenus seront sommés péremptoirement par le ministère d’un huissier, à l’effet de la faire dans les quinze jours qui suivront l’insinuation, et il sera en sus payé, au profit de l’Etat, un dixième du droit dû, ainsi que les frais de sommation.

Si le délai fixé par cette sommation est expiré sans que la déclaration ait été faite, le préposé décernera une contrainte contre le redevable en retard aux fins de payer une somme à y exprimer, sauf à en régulariser définitivement le montant d’après ce qui sera trouvé dû suivant la liquidation du droit. Le montant du droit dû sera augmenté de la moitié à titre d’amende.

Contenu des déclarations

Il n’existe pas de formule pour la rédaction des déclarations de succession. La déclaration est recevable quelle que soit la manière dont elle est rédigée du moment qu’elle contient toutes les indications prescrites par la loi. Pour la rédaction d’une déclaration, il est recommandé de se renseigner auprès d’un bureau de l’enregistrement ou auprès d’un notaire.


 Pour en savoir plus ... Pour en savoir plus ...
   Téléchargements internes  Formats
  * Déclaration de succession, exemple  PDF (36.6 Ko)
  * Liste 18 (en exécution des articles 16, 17 et 19 de la loi modifiée du 28 janvier 1948)  PDF (337 Ko)

 Contact box_dossier
 Adresses utiles en matière de successions

Bureau compétent pour l'inscription des dispositions de dernière volonté:
Direction
1-3 avenue Guillaume
L-2010 Luxembourg
Haut de page

Copyright © Administration de l'Enregistrement et des Domaines Aspects légaux | Contact